Microsoft Defender : pourquoi utiliser l’antivirus de Microsoft ?

Une alerte Microsoft Defender affichée sur un ordinateur portable.

Choisir une application antivirus pour votre entreprise est une affaire délicate. Mais saviez-vous que Microsoft Defender protégeait déjà votre parc de PC ? Cet antimalware, disponible nativement dans les récentes éditions de Windows, s’est mué en puissante plateforme de sécurité d’entreprise. Inclue dans certains abonnements Microsoft 365, elle protège désormais vos activités collaboratives et vos contenus dans le cloud. Alors pourquoi l’utiliser et faut-il lui faire confiance ? Eléments de réponse.

Microsoft Defender, un anti-virus fourni avec Windows

Le premier avantage de Microsoft Defender antivirus (anciennement Windows Defender) est d’être gratuit. Livré avec Microsoft Windows 10, Windows 11 et Windows Server, il est donc disponible dès la mise en service de vos postes de travail et serveurs d’entreprise. Sans bourse délier. Ses mises à jour sont également gratuites et se téléchargent en arrière-plan dès qu’une connexion Internet est disponible. Le logiciel de protection fait en effet partie du système de sécurité Windows, qui intègre également un pare-feu. Il fournit à ce titre une protection de base à votre parc informatique, dans le cas où vous ne disposeriez d’aucune autre solution tierce. Le cas échéant, il sera désactivé lors de l’installation d’un produit spécialisé.

Détection et destruction des virus, un utilitaire gratuit mais efficace

Microsoft Defender antivirus se montre intraitable dans la détection et l’éradication des virus informatiques. Son moteur d’analyse, couplé à des bases de signatures virales mises à jour quotidiennement, protège votre parc informatique des infections les plus courantes. Les fichiers et dossiers de chacune de vos machines sont ainsi analysés lors d’un scan effectué une fois par jour par l’application antivirus. Et tout cela automatiquement, sans aucune intervention de vos utilisateurs. Ces derniers peuvent prendre connaissance des menaces détectées en consultant les options de sécurité Windows dans l’application Paramètres.

Aperçu de Microsoft Defender dans les paramètres de sécurité de Windows 11. L'application antivirus gratuite est intégrée au système d'exploitation. Elle affiche d'importantes informations sur les analyses effectuées, la date de mise à jour des souches virales et la surveillance des ransomwares.
Microsoft Defender dans Windows 11 affiche d'importantes informations sur la protection du PC. Notamment, l'état des menaces suite à la dernière analyse, la date de mise à jour des souches virales ou encore la protection antimalware contre les rançongiciels.

Un antimalware niché au coeur de Microsoft Windows

Si les virus sont les programmes malveillants les plus connus, d’autres types de « malwares » existent. Tous menacent la sécurité et la fiabilité de votre système d’information. Parmi eux, vous pouvez rencontrer :

  • le spyware, malware espion qui « épie » l’utilisateur et envoie des rapports à des hackers,
  • l’adware, dont le but est d’afficher des publicités intempestives,
  • le ransomware, qui crypte vos données et vous réclame une rançon pour les déchiffrer,
  • le cheval de Troie, un malware caché dans un fichier d’apparence anodine,
  • le rootkit, qui fournit un accès administrateur sur votre machine à des malandrins,
  • le keylogger, le malware qui enregistre et communique tout ce que vous tapez au clavier,
  • les « exploits » qui profitent d’une faille de sécurité dans les systèmes pour s’y introduire.

Microsoft Defender Antivirus est doté d’une fonction anti-malware activée par défaut dans Windows. Elle protège vos ordinateurs de ces différentes « familles » de logiciels malveillants.

Surveillance et protection à la volée

A l’instar de ses concurrents, Microsoft Defender gratuit fournit une protection en temps réel de vos systèmes informatiques. Elle est ainsi capable de détecter un malware dès que ce dernier s’introduit dans l’un de vos ordinateurs. Que ce soit via la messagerie, un fichier téléchargé, un disque ou une clé USB connecté, etc. Certes, cette analyse permanente peut affecter les performances d’un PC, mais le rapport bénéfices/risques est largement favorable. De nos jours, une cyberattaque est vite arrivée et ses effets sur l’activité de votre entreprise peuvent s’avérer catastrophiques.

Une application de sécurité réseau qui bloque les sites malveillants

Internet est la principale source de contamination et d’attaques des systèmes d’information. Par conséquent, Microsoft Defender gratuit fournit une protection optimale contre les risques liés à l’utilisation du web. Par exemple le hameçonnage (phishing) ou la visite de sites réputés malveillants.

Microsoft Defender se cache dans plusieurs rubriques des paramètres de sécurité Windows. Sur cette capture, les paramètres de protection relatifs aux applications et à la navigation web sont affichés. L'application antivirus et antimalware gratuite de Microsoft dispose en effet de fonctionnalités de sécurité réseau.
Plusieurs rubriques des paramètres de sécurité Windows reposent sur Microsoft Defender. Sur cet écran (Windows 11), l'utilisateur peut paramétrer la protection relative aux applications et à la navigation web.
La détection de ces menaces s’effectue au moment où l’utilisateur clique sur un lien suspect (vérification de la cible du lien). Elle peut également intervenir quand un lien tente d’ouvrir un programme sur l’ordinateur. Une fenêtre d’avertissement signale alors l’interception en question. A noter que cette fonctionnalité respecte la vie privée. Aucune information sur votre navigation n’est envoyée à Microsoft.

Message d'alerte de Microsoft Defender Smartscreen dans le navigateur Microsoft Edge. L'utilisateur s'apprête en effet à pénétrer sur un site réputé dangereux ou pouvant héberger des malwares. Dans ce cas, il est invité à faire machine arrière.
Lorsque l'utilisateur s'apprête à pénétrer sur un site réputé dangereux ou malveillant, Microsoft Defender Smartscreen affiche une alerte rouge dans le navigateur. Dans ce cas, il est fortement recommandé de faire demi-tour...

Compléter les fonctionnalités de Defender, c’est possible !

Tout dépend de vos besoins ! Les fonctions de protection individuelles et de sécurité réseau de Microsoft Defender sont largement satisfaisantes dans la majorité des cas. Cependant, le produit vous laisse toute latitude pour installer et utiliser une application antivirus tierce. Comme par exemple Norton 360, BitDefender ou Avast. Ces produits spécialisés (et payants) peuvent offrir des fonctions supplémentaires qui ne sont pas incluses dans Microsoft Defender gratuit. Il peut s’agir d’un logiciel VPN (pour sécuriser et anonymiser vos connexions Internet), d’un gestionnaire de mots de passe ou encore d’un utilitaire antispam. Retenez que la solution intégrée à Windows n’est pas exclusive. Vous pouvez donc compléter votre protection avec d’autres suites de sécurité disponibles sur le marché.

Et Defender devînt une plateforme de sécurité d’entreprise

Si Windows Defender est récemment devenu Microsoft Defender, c’est parce que le logiciel antimalware gratuit a beaucoup évolué. Il étend désormais ses possibilités bien au-delà du poste de travail et de Windows. Au point de devenir un service de protection complet, adapté aux besoins des entreprises de toute taille, et disponible via un abonnement MS 365.

MS Defender for Business pour TPE/PME : bien plus qu’un antivirus

Le travail hybride a généralisé l’utilisation et le stockage de données dans le cloud. Voilà pourquoi Microsoft Defender for Business est désormais inclus dans les abonnements Microsoft 365 Business Premium, adaptés aux TPE/PME. Ces dernières sont en effet la cible de 43% des cyberattaques ! Et pourtant, 74% de leurs propriétaires pensent qu’ils ne courent aucun risque… La mise en place d’une stratégie de sécurité forte est par conséquent un enjeu prioritaire pour ces entreprises. Elle passe par :

  • une sécurité avancée des appareils (y compris mobiles) et des applications.
  • La gestion des identités et le contrôle des accès (MS Defender pour Identity).
  • La sécurisation des données et la protection contre les cybermenaces (MS Defender pour le Cloud).

Avec Microsoft 365 Business Premium, les TPE/PME accèdent donc aux meilleures applications de productivité ainsi qu’aux technologies cloud les plus performantes. Mais aussi à un haut niveau de sécurité réseau et de protection de leur système d’information, via Microsoft Defender for Business.

Infographie illustrant les fonctionnalités de Microsoft Defender for Business, pour TPE/PME. L'application antimalware de Microsoft étend désormais son rayon d'action aux services cloud et collaboratifs.
Conçue pour les PME, l'offre Microsoft Defender for Business étend la protection de l'antimalware Microsoft aux services cloud et collaboratifs. Elle est ainsi intégré à l'offre Microsoft 365 Business Premium.

Illustration (c) Microsoft Corp.

Microsoft Defender for endpoint au chevet des grandes entreprises

Dans les entreprises de plus de 300 salariés, Microsoft Defender for endpoint (point de terminaison) assure la protection des équipements connectés à leur système d’information. Qu’il s’agisse de PC Windows ou Linux, de Mac, de tablettes Android ou de smartphones Apple (iOS), la solution de sécurité est multi-plateformes. Elle s’intègre à la console de supervision « Security Center », notamment pour les remontées d’alerte. Microsoft Defender for endpoint gère les vulnérabilités, recherche les menaces potentielles et corrige les risques identifiés. Par ailleurs, des fonctionnalités de surveillance du réseau et de contrôle des accès (dossiers, lecteurs amovibles) permettent de réduire la surface d’attaque en cas d’intrusion. Comme pour les TPE/PME, ce service est proposé dans les abonnements Microsoft 365 Entreprise (formules E3 et E5).

Choisir votre solution antimalware avec un expert

A la fois utilitaire gratuit pour PC Windows et service de protection payant pour le cloud d’entreprise, Microsoft Defender est au cœur de votre stratégie de sécurité. Rapprochez-vous d’un expert M365 afin d’adopter la formule la plus appropriée à vos besoins et à votre architecture informatique.

Défilement vers le haut